La Leche League

Aujourd'hui nous sommes le 7 juin, j'attaque donc mon ultime et dernier mois.

N'ayant pas particulièrement développé ma grossesse à travers ce blog, j'ai tout de même envie de parler de certains sujets qui me tiennent ou m'ont tenus à coeur ces derniers mois c'est pourquoi j'ai envie de vous parler allaitement.

Je voulais parler de l'allaitement en général et plus particulièrement de La Leche League puisque ce matin j'ai été invité à une réunion de cette même association.
Je souhaite parler de mon allaitement, celui de ma fille, qui a duré près de deux mois et m'a conforté dans le choix d'allaiter.
Je crois que c'était "inné", je ne me suis jamais posé la question "biberon ou sein ?". Pour moi être maman c'était devoir passer par l'allaitement. Par contre je ne suis pas une "pro-allaitement" et comprend totalement les mamans qui ne souhaitent pas allaiter, chacun son choix et je le respecte. 
Je ne me vois pas non plus allaiter mon enfant durant 3 ans comme d'autres mamans pourraient le faire.

Revenons à nos moutons...

Mon allaitement n°1 ...


Je pense pouvoir dire que j'ai eu un allaitement quasi parfait. 
Bon la montée de lait, oui ça pique, mais ma prise de sein en début de grossesse (2 nuits blanches et 2 tailles de nichons en plus en seulement 2 petits jours !!!) était je pense semblable voir même pire que ce "J2: passage en mode vache laitière".
Pour le reste, je n'ai pas eu de soucis de crevasses ou autre, le rêve quoi. Ma fille était une pro d'attrapage de mamelons, moi une maman comblée et fière d'allaiter.

Et puis paf, deux mois plus tard, gros choc émotionnel pour moi, gros stress, le soir ... plus de lait! J'ai dû attaquer le biberon dans la nuit d'un samedi au dimanche avec un pot de lait que la pharmacie m'avait donné en cadeau!
D'une, je ne m'y était pas du tout préparé, j'étais un peu en panique de voir cette situation (en pleine nuit de plus alors que j'avais un allaitement du tonnerre auparavant).
De deux, ma fille n'a pas eu vraiment de mal à boire au biberon. Second choc, ma fille m'a remplacée en 30 minutes par une tétine en silicone !!!
De trois, j'ai tout essayé: homéopathie, tire lait, stimulation des tétons, médocs infectes, tisanes, bières, gellules ... Rien à faire, je tirais vraiment peu de lait même avec le tire lait.

Le plus dur je crois c'est de me souvenir que c'était moi qui avait des difficultés de sevrage et non ma fille. J'ai arrêté d'allaiter par obligation et non par envie. J'étais moins patiente, on m'avait arraché ce moment d'intimité (car je m'isolais à chaque tétée), de calme, d'échange au profit d'une tétine et je me sentais même mauvaise ("je ne suis même pas capable d'allaiter ma fille !!!").

Je retiens malgré tout un super souvenir de cette allaitement, mais je suis sûre qu'avec plus de conseils j'aurais pu retrouver le chemin de l'allaitement.

La Leche League ...

J'en avais déjà entendu parler sans trop savoir ce que c'était exactement et puis au détour d'une conversation entre futures mamans du mois de Juillet, on m'a proposé d'assister à une réunion.

Aujourd'hui je faisais mes premiers pas à la Leche League. J'ai eu des retours super sur la Leche League comme des commentaires très négatifs, me parlant d'association "fermé", "pro allaitante", "qui fait culpabiliser les mères qui souhaitent le sevrage".

Pour ma part, j'ai eu un accueil très chaleureux (comme d'autres mamans qui venaient également pour La première fois) et je n'ai pas senti l'obligation d'allaiter son enfant jusqu'à au moins ses dix ans!
On a rapidement fait un tour de table et je sais qu'en cas de soucis je pourrais me tourner vers cette association.

Le sujet du jour: l'accueil d'un enfant. 
Nous étions tout de même quatre futures mamans, dont une pour qui l'aventure ne faisait que commencer. Nous avons parlé de nos appréhensions, nos problèmes, nos envies...
La réunion (mensuelle) se termine par un repas ou un goûter généralement (mais j'ai du partir avant) et aborde à chaque fois un sujet. Les enfants sont les bienvenus, l'allaitement se fait sans gène, on peut emprunter des livre ou magazines, on peut parler de tout. 

Pour moi la prochaine réunion ce sera sans doute avec bébé contre le sein. 

Vous pourrez trouver plus d'informations (lieu et dates des réunions, infos sur l'allaitement...) en suivant ce lien >>> Leche League France <<<


Maman-blabla

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram